Tornacum Philosophorum

Promenade alchimique dans la ville de Tournai
Saint Nicolas

Statue de Saint Nicolas

Statue de Saint Nicolas - Place Victor Carbonnelle

Saint Nicolas

À l'angle de la place Victor Carbonnelle, se dresse fièrement la statue de Saint Nicolas, incarnant l'un des miracles qui lui sont fréquemment attribués. Cette œuvre représente la légende, quelque peu macabre, de la résurrection de trois jeunes enfants, cruellement assassinés par un boucher. Cette histoire, relatée dans une chanson traditionnelle, ne devrait, espérons-le, plus être chantée à de jeunes oreilles, sous peine de provoquer des cauchemars ou de raviver d'antiques angoisses.

Saint Nicolas, figure emblématique et saint patron, est profondément vénéré dans diverses cultures européennes, notamment en Belgique.

Près de la tour Henri VIII, au cœur de la paroisse Saint-Nicolas, cet endroit revêt une importance particulière.

En Belgique, la fête de Saint-Nicolas, célébrée le 6 décembre, est un événement majeur, surtout pour les enfants qui reçoivent des présents de la part des adultes. Ces derniers, à l'image du Père Noël, incarnent des vieillards bienveillants et barbus. Saint Nicolas est souvent représenté en compagnie de son âne et de son acolyte, le Père Fouettard.

Il existe également un lien intriguant entre Saint-Nicolas et l'alchimie spirituelle. Le personnage peut être perçu comme une métaphore de la transformation spirituelle : à l'instar de l'alchimiste qui convertit les métaux en or, Saint Nicolas éveille une transformation dans la vie des personnes par la charité et l'amour.

Cependant, son association avec le symbolisme alchimique n'est pas largement reconnue. D'après Nicolas Leruitte, qui m'a guidé à travers le Bruxelles Alchimique, une corrélation étymologique existerait avec 'Nikel Hause', évoquant la maison du Nickel, un métal précieux. Bien que je n'aie trouvé aucune donnée confirmant cette théorie, elle reste une piste fascinante à explorer. En tous cas, selon Nicolas Leruitte une statue de Saint-Nicolas indique la case départ d'un parcours alchimique. Alors suivons le guide !


Cliquez sur les photos pour obtenir la localisation Google Maps


La légende de Saint Nicolas

Saint Nicolas a été un personnage historique, évêque de Myra en Lycie, une région de la Turquie actuelle, au IVe siècle. Il est surtout connu pour sa générosité et sa bonté envers les enfants, les marins, et les personnes pauvres.

Le Miracle des Trois Petits Enfants: Une des légendes les plus célèbres raconte que trois petits enfants étaient perdus et furent tués par un boucher qui les découpa et les mit dans un saloir. Saint Nicolas, passant par là, ressuscita les enfants. Cette histoire est à l'origine de la tradition de Saint Nicolas comme protecteur des enfants.
La légende de Saint Nicolas sauvant trois enfants d'un destin funeste et les ramenant à la vie fait penser à la quête d'immortalité des alchimistes et à la pierre philosophale censée procurer la vie éternelle.

Les Trois Filles Pauvres: Une autre histoire célèbre parle de trois filles pauvres qui ne pouvaient se marier faute de dot. Saint Nicolas jeta secrètement des bourses d'or dans leur maison pendant trois nuits consécutives, permettant ainsi aux filles de se marier. Ceci est à l'origine de la coutume de donner des cadeaux la nuit de la Saint-Nicolas.

Saint Nicolas et les Marins: Saint Nicolas est aussi le saint patron des marins et des navigateurs. Une légende raconte qu'il sauva un navire en détresse pendant une tempête en apparaissant aux marins et en calmant les vagues.

Selon Nicolas Leruitte

Nicolas Leruitte (Tiens, encore un Nicolas) commençait toujours son circuit de la visite alchimique de la ville de Bruxelles par un porche où figure Saint Nicolas, il indiquait symboliquement le chemin à suivre. C'est pourquoi, je vous fais commencer la visite avec ce grand saint.
Dans l'iconographie de Saint Nicolas, on le représente parfois avec des attributs singuliers : une baguette magique, des fioles, voire des cornues alchimiques. Ces éléments pourraient symboliser un lien entre le saint et les alchimistes. En effet, Saint Nicolas est souvent vu comme un médiateur entre le spirituel et le matériel, incarnant l'idée de transformation, concept central de l'alchimie.
Toutefois, il est essentiel de souligner que les liens entre Saint Nicolas et l'alchimie sont généralement interprétés de manière symbolique plutôt que littérale. Les attributs iconographiques du saint sont sujets à diverses interprétations, sans consensus sur leur signification précise.

Nicolas Flamel et Saint Nicolas ?

L'association du prénom "Nicolas" avec l'alchimiste Nicolas Flamel pourrait ne pas être fortuite, suggérant un lien avec Saint Nicolas. Voici pourquoi :

1. Rareté du prénom à l'époque de Flamel : Au 14e siècle, le prénom Nicolas n'était pas commun. Sa sélection pour Flamel pourrait donc avoir une signification particulière.

2. Popularité de Saint Nicolas : À l'époque de Flamel, Saint Nicolas était une figure largement célébrée, rendant le rapprochement entre les deux noms plausible.

3. Pouvoirs surnaturels attribués à Saint Nicolas : Les légendes médiévales prêtent à Saint Nicolas des capacités miraculeuses, comme ressusciter les morts. Cela pourrait correspondre à la quête d'immortalité de Flamel.

4. Parallèles dans la générosité : La réputation de bienfaisance de Saint Nicolas résonne avec la philanthropie attribuée à Flamel, qui aurait partagé ses richesses avec les pauvres.

5. Patronage de Saint Nicolas : En s'associant à Saint Nicolas, Flamel s'aligne avec un saint protecteur, renforçant son image d'alchimiste.

Concernant la proximité géographique entre Flamel et Saint Nicolas, la maison de Nicolas Flamel est située au 51 rue de Montmorency, 3e arrondissement de Paris. Juste à côté, se trouve l'église Saint-Nicolas-des-Champs, datant du Moyen-Âge et présente du vivant de Flamel. Cette église, qui abrite une statue de Saint Nicolas, renforce l'idée d'une connexion délibérée entre Flamel et le saint.

Ainsi, le choix du prénom Nicolas pour Flamel ne semble pas anodin, établissant un lien symbolique avec Saint Nicolas et inscrivant l'alchimiste dans une tradition populaire et spirituelle. Les responsables de l'Ordre Initiatique de l'AMORC sont tellement convaincus du caractère non fortuit de la chose qu'il ont placés volontairement leur siège parisien à proximité de ces lieux.
Mais après cette digression dans la capitale de la France revenons à Tournai, ancienne capitale du Royaume des Francs ! 

Eglise Saint-Nicolas

Eglise Saint-Nicolas - Au croisement des rue du Château et du Curé du Château 

L'église Saint-Nicolas


L'Église Saint-Nicolas, un édifice gothique du 12ème siècle, trône majestueusement à un carrefour de la rue du Château. Sa position Face à l'Athénée Campin, elle constitue un site d'intérêt historique et architectural. Ses colonnes à chapiteaux tournaisiens, pionnières dans la vallée de l'Escaut, capturent l'essence du style gothique. À l'intérieur, la richesse des boiseries Louis XIV et la collection d'ex-voto ajoutent à son charme.

En 1982, une restauration méticuleuse a revivifié ce monument, lui permettant de servir occasionnellement de galerie d'expositions. Pour une immersion touristique, l'Office du tourisme de Tournai offre des informations sur les visites guidées, les horaires et les événements spéciaux. Un voyage à l'Église Saint-Nicolas promet une expérience intéressante.

Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.

License Creative Common

© Creative common attribution - Site réalisé avec Mobirise

AI Website Generator